L’équipe des Faux British, spectacle déjà culte Molière de la comédie 2016, récidive !

Cette fois-ci, pas d’enquête policière menée par de faux amateurs mais un braquage de banque mené par de vrais bras cassés. C’est l’Amérique des années 50, avec des musiciens live, des matons pas futés, des taulards en cavale, un pickpocket trop honnête, une amoureuse peu fidèle, des amants pigeonnés, un voyou abruti, un banquier colérique, un policier frimeur, une mère poule qui couve autre chose que des œufs, et Warren Slack, le plus vieux stagiaire des USA.

Qui va arnaquer qui ? Le gros diamant du prince Ludwig, une pièce où on s’aime comme dans Chantons sous la pluie, on frémit comme chez Tarantino, on retient son souffle comme dans Ocean’s Eleven et on rit comme chez les Marx Brothers.

Par les Femmes à barbe. Distribution en alternance.

La presse

« Un réjouissant moment visuel, avec des surprises de mise en scène. » Télérama

« Une débauche d’effets dignes d’Hollywood. » C News Matin

« Ce polar n’a aucun mal à plier de rire la salle. » Le Parisien, 28 juin 2017

« Outrageusement drôle » L’Officiel des spectacles

« La Marrade ! Marinée à la sauce Monty Python ! » Paris Match

« Une débauche d’effet dignes d’Hollywood » C NEWS

« Un succès pas volé » Le Journal du Dimanche

« Merveille de rythme et d’invention » A Nous Paris

« Les rouages du burlesque s’emboîtent à merveille. » L’Express

« Ovni de théâtre où se croisent les influences de Feydeau, du Grand Blond avec une chaussure noire, des Ripoux mais aussi de Tex Avery et de Benny Hill. » Vanity Fair

« Dans Le Gros Diamant du Prince Ludwig, l’équipe des Faux British confirme son talent » Le Figaroscope

« Savoureux croisement entre le vaudeville te la parodie de film d’action » Entrée libre, France 2

« des comédiens épatants, une troupe extrêmement brillante » Vivement dimanche

« Bijou de comédie » M6

« les décors se déplient à la manière des livres Pop-Up pour enfants » BFMTV

À partir de 19,50 €