Le gouvernement vient de l’annoncer

Après plusieurs mois de préparation et l’espoir que les britanniques renonceraient au Brexit, c’est avec un léger pincement au cœur que le premier ministre français Philippe Edouard, à déclaré la mise en place d’ordonnances dans le but de se préparer à ” Un Brexit dure”, c’est à dire sans négociations commerciales avec l’Europe et cela dans un délais maximum de trois semaines.

“Nous devons préserver les intérêts des français et c’est pour cela que nous allons débloquer un budget de 50 millions d’euros, pour l’aménagement des aéroports et ports de France”.

Le parlement britannique à rejeté les proposions du gouvernement anglais hier soir. Désormais, la France veut aller de l’avant et considérer l’Angleterre comme un pays étranger. Des milliers de d’expatriés résidents en Angleterre vont être impactés. Ceux qui veulent rester au royaume unis ont pour la plupart déjà tous demandés la double nationalité franco-britannique. Quant aux résidents britanniques en France, nous ne savons pas encore quelle va être exactement leur situation.