Il y a quelques mois déjà, l’univers Alien laissait entendre qu’il se développerait prochainement. Et on perçoit déjà ses premiers frémissements.

C’est sous la forme de deux posts Instagram que la franchise détenue par la Fox (et désormais, par extension, par Disney) a fait savoir qu’elle bougeait encore. Les deux messages publiés ne précisent pas sous quelle forme le monde qui fit la gloire de Sigourney Weaver et de Ridley Scott pourrait se poursuivre.

Et si on n’est pas loin de penser que cette réflexion même n’est pas encore tranchée, le statut de la saga étant peut-être encore incertain, en dépit du souhait réitéré de Ridley Scott de boucler l’arc entamé avec Prometheus et poursuivi par Alien : Covenant, on se dit que ces premiers éléments de langage évoquent plutôt une continuation en forme de bande-dessinée.

Tout d’abord parce que le style graphique de ces deux posts s’y prête énormément, mais également parce qu’ils prophétisent un développement de l’univers Alien en 2019. Un délai qui semble bien insuffisant pour développer un nouveau long-métrage.

Autre piste possible : un jeu vidéo qui prendrait la suite Alien : Isolation. En effet, ces messages mentionnent le personnage d’Amanda Ripley, fille de l’héroïne Helen Ripley (Sigourney Weaver) et personnage principal du brillant survival horror qui nous valut pas mal de sueurs froides il y a quelques années.

Une option qui semble tout à fait compatible avec les autres éléments dévoilés, à savoir un décor qui montrerait enfin les coulisses de la corporation présente en fil rouge dans toute la saga, à savoir la Weyland-Yutani, dont nous découvrons ici qu’elle s’est livrée à de nombreuses expériences sur les xénomorphes.

Quoi qu’il en soit, il nous tarde de poser les yeux sur ce que nous réserve cet univers.